jeudi 1 août 2013

Le symbole perdu : suivez le guide !

de Dan Brown

Et bien voilà, j'ai lu mon premier Dan Brown. J'aurai au moins le sentiment de me coucher moins bête ce soir car rares sont les bouquineurs qui ne se sont pas encore lancés dans les aventures du professeur Langdon, expert en symbologie. D'autres Dan Brown viendront-ils rejoindre les étagères de ma bibliothèque ? Je ne sais pas encore... Je suis d'autant plus sceptique lorsque je lis les critiques de certains followers de cet auteur qui affirment qu'il s'agit là de son meilleur roman.

Mon Dieu ! que cette introduction semble négative ! Non, non, ne fuyez pas, j'ai apprécié beaucoup de choses dans ce livre ! J'ai notamment aimé mettre un pied dans l'univers occulte et symbolique de la franc-maçonnerie. Dan Brown m'a sensibilisée à de nouvelles sciences  parapsychologiques, telles que la noétique, qui m'étaient jusque-là inconnues  et qui incitent à garder l'esprit ouvert sur les potentialités de l'esprit humain et l'existence d'une force supérieure capable de bouleverser le monde. J'ai aimé suivre le Professeur Langdon dans cette chasse au trésor qui m'a souvent rappelé le rythme haletant des aventures d'Indiana Jones ou de Benjamin Gates.

Le décor : le professeur Langdon, expert en symbologie, se rend en urgence au Capitole pour y tenir une conférence à la demande de son vieil ami Peter Solomon, membre de la célèbre confrérie des francs-maçons. A défaut d'une salle de conférence pleine à craquer, Langdon découvre avec effroi la main tranchée de son ami. Un dangereux inconnu le somme alors de résoudre une énigme vieille de plusieurs siècles s'il veut retrouver son ami vivant. S'engage alors une course effrénée à la recherche de mystères  maçonniques soigneusement enfouis.

Malgré l'intérêt de ce livre, Dan Brown m'a perdue au bout de 600 pages environ. J'ai finalement été lassée par un discours redondant d'érudit et plusieurs incohérences venues, selon moi, égratigner le déroulement de l'intrigue. Enfin, après 700 pages de décryptages et de rebondissements en tout genre, je m'attendais à découvrir le scoop du siècle. Or, j'ai été déçue par ce dénouement un tantinet brouillon et décousu... Donc en conclusion, un Instant Lecture mitigé avec un match nul entre les "pours" et les "contres". Mais votre avis m'intéresse alors n'hésitez pas !

A DECOUVRIR AUSSI :
*** L'ombre du vent, de Carlos Ruiz Zafon
*** Les Piliers de la Terre, de Ken Follett

1 commentaire:

  1. Bonjour Delphine,
    Pour moi ce n'est pas un livre de 700 pages que je vais te proposer.
    Dans la suite de mes livres de vacances il y a un livre que tous le monde parle (enfin les lecteurs des vacances... pas comme toi ou les personnes qui viennent sur ton blog) c'est
    CONFESSIONS D'UNE ACCRO DU SHOPPING de Sophie Kinsella.
    Effectivement un livre facile à lire 364 pages et surtout pas besoin de réfléchir. Un peu déçu par la pub sur ce livre. Je ne suis pas sur de vouloir lire les autres.
    Tu connais je suppose.
    Bonne journée.
    Laure

    RépondreSupprimer

La marche à suivre pour poster votre commentaire :
1) Rédigez votre commentaire dans la zone de texte
2) Si vous n'avez pas de compte Google, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo grâce au menu déroulant "Commentaire" -> Nom/URL
3) En cliquant sur le lien "S'abonner par e-mail", vous serez prévenu(e) par mail en cas de réponse
4) Et enfin, publiez !

Le commentaire apparaîtra après modération.

Et surtout, MERCI pour votre visite !!!
A très bientôt !