samedi 31 août 2013

Taxi, recueil d'un journaliste

de Khaled Al Khamissi

Khaled Al Khamissi est journaliste au Caire et emprunte régulièrement les taxis pour se déplacer dans cette ville grouillante de monde. Il a recensé 58 anecdotes narrées par les chauffeurs, qu'il nous livre ici dans une sorte de recueil. Un arrêt sur image de la société Egyptienne entre 2005 et 2006 où l'on sent déjà les prémices du Printemps Arabe de 2011. Qu'ils soient pro ou anti-Moubarak, les Egyptiens suffoquent depuis de nombreuses années, pris au piège par un gouvernement qui les maltraite et leur enlève tout espoir d'un avenir meilleur.


Il y a quelques jours, je suis tombée sur un reportage traitant justement de la révolution récente du peuple Egyptien et grâce à ma lecture en cours, j'ai mieux compris. J'ai compris ces larmes de joie des jeunes Cairotes qui exultaient Place Tahrir. Au téléphone, face aux caméras, l'un d'entre eux racontait à son ami ce qu'il était en train de vivre ce soir là : "Tu n'y croirais pas ! C'est incroyable ! Nous sommes tous là, dehors, à crier, à pleurer. Les gens sont tous descendus dans la rue. C'est incroyable ! Les choses vont changer !".

J'ai mieux compris, mais compte tenu des évènements actuels dans les pays du Moyen-Orient, nous ne pouvons qu'être inquiets face à la réalité que nous décrit Khaled Al Khamissi. Car si les Egyptiens - et d'autres peuples d'orient - doivent affronter un quotidien morose, un système politique corrompu et un modèle économique défaillant, ils semblent nombreux à être partagés entre le besoin impérial de changement et la répugnance à rejoindre ce système majoritairement occidentalisé que nous leur imposons.

A travers un ouvrage aux allures d'étude sociologique, Khaled Al Khamissi relate toutes ces questions, ces doutes, ces déceptions, ces croyances et ces espoirs aussi, via des tranches de vie, des anecdotes et des mots d'humour. Des chroniques drôles, émouvantes et inquiétantes parfois.

Malgré l'intérêt incontestable de cette lecture, je m'aperçois que j'ai décidément beaucoup de mal avec les recueils. Je préfère de loin les romans. Définitivement. J'ai besoin de m'attacher à des personnages et de tirer les fils d'une intrigue. J'ai besoin d'un début et d'une fin.

Un Instant Lecture dans le cadre de Nos Livr'à Deux.

Retrouvez la chronique de Aux Livres de mes Ruches > ici !
 

A DECOUVRIR AUSSI :
*** Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, de Shaffer & Barrows
*** Ulysse from Bagdad, de Eric-Emmanuel Schmitt

3 commentaires:

  1. Je trouve ta chronique très intéressante ! J'ai l'impression que cette lecture nous a laissé un sentiment commun. Comme toi, je préfère la forme romanesque, même si ce principe des conversations était ici très bien mené. Par ailleurs, si j'adore la littérature africaine, j'ai l'impression de ne décidément pas accroché au style littéraire de l'Afrique du Nord (si tant est qu'on puisse lui assigné un seul style). J'ai toujours le sentiment de rester quelque peu spectatrice, sans réussir à plonger dans l'histoire ou à me laisser percer par les mots...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. As-tu essayé de lire du Yasmina Khadra ? Il est algérien et il écrit de magnifiques romans, poète jusqu'au bout de la plume et fin psychologue, ce qui ne gâche rien !
      Mon préféré à ce jour : Ce que le jour doit à la nuit.
      Si ça t'intéresse, je l'ai chroniqué ici > http://instants-lecture.blogspot.fr/2013/04/ce-que-le-jour-doit-la-nuit.html

      Ma nouvelle liste est prête d'ailleurs ! Vivement demain que je découvre la tienne ! ;)

      Supprimer
  2. Je n'ai encore jamais lu... mais tu me tentes !

    RépondreSupprimer

La marche à suivre pour poster votre commentaire :
1) Rédigez votre commentaire dans la zone de texte
2) Si vous n'avez pas de compte Google, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo grâce au menu déroulant "Commentaire" -> Nom/URL
3) En cliquant sur le lien "S'abonner par e-mail", vous serez prévenu(e) par mail en cas de réponse
4) Et enfin, publiez !

Le commentaire apparaîtra après modération.

Et surtout, MERCI pour votre visite !!!
A très bientôt !