vendredi 25 octobre 2013

La Grande Librairie, du beau monde chez Busnel !

 
Nancy Huston, Douglas Kennedy, Pierre Péju, Céline Minard et Yasmina Khadra !
Rien que ça ! Un bien joli plateau pour cette émission du 24 octobre.

Une première pour moi, je dois bien l'avouer ! Je vous entends d'ici : "Diantre ! Elle se dit bibliovore mais ne regarde pas La Grande Librairie de France 5 !"


Eh bien oui, je plaide coupable... Les a priori sont tenaces. Même moi, grande lectrice et amoureuse des livres, j'ai longtemps pensé que ce programme s'adressait à un "autre" public. Un public d'érudits et de rats de bibliothèques. Mais ça, c'était avant !  Qu'ils nous mènent la vie dure nos clichés ! Qu'ils nous enferment et nous étriquent ! Moi qui m'attendais à une émission un brin vieillotte et ennuyeuse. J'AVAIS TORT !!!
 
Le jour où j'ai rencontré mes idoles !
 
J'exagère bien sûr mais on m'a dit "Trouve des sous-titres accrocheurs" alors...! Je n'ai pas d'idole, et n'en ai jamais eus (bon, j'avoue, j'ai peut-être bien craqué sur Léo DiCaprio à l'époque de Titanic mais j'avais 14 ans et tout un tas de circonstances atténuantes...!).
 
Quand bien même, j'avoue que ces auteurs qui m'accompagnent un peu partout, chez moi, à la terrasse des cafés, dans les bouchons et jusque dans mon lit (!), ces auteurs qui me font rêver, pleurer ou rire chaque jour, et bien je m'y attache ! C'est donc avec une tendresse un peu particulière que je les ai écoutés parler de leurs romans. C'est un peu comme s'ils redonnaient vie, une fois encore,  à ces personnages qu'ils ont eux même créés, dont ils sont les parents. C'est un peu comme s'ils nous offraient une partie d'eux même, une petite brèche , un accès à leur esprit créatif.
 
La langue française, 4ème femme de Khadra...
 
Grande amatrice de Khadra, j'ai adoré ses (toute petites) fautes de français et son accent du Maghreb. Je comprends mieux encore la perfection de ses accords et la musicalité de sa plume. Mais c'est qu'il sait flatter son lectorat français Yasmina Khadra ! Amoureux de notre langue, drôle, intelligent et un poil romanesque, il a tenu son rôle de tête d'affiche à merveille, parfaitement accompagné par un François Busnel passionné, chaleureux et attentif à ses invités.
 
Si vous aimez Khadra, courez chez votre libraire ! Il paraît que Les anges meurent de nos blessures est son meilleur roman (dixit l'auteur ! Et Nancy Huston confirme !). Après Ce que le jour doit à la nuit, qui est à mes yeux un vrai chef d'œuvre, il est difficile d'imaginer qu'il puisse faire mieux ! Et pourtant, il affirme lui-même avoir pris encore davantage de plaisir à l'écriture de celui-ci qu'à tous les autres. Avec l'Algérie coloniale comme toile de fond, la période qu'il aime le plus, son dernier roman raconte l'histoire d'un gamin des rues qui deviendra une star de la boxe, avant de chuter. Un personnage duquel Khadra avoue se sentir proche, dans lequel il nous dit se retrouver.
 
Pour ma part, la décision est prise ! J'achète !
 
"Le choix des libraires", on aime !
 
Alors bien sûr, en ces temps de crise pour les librairies indépendantes, on aime la rubrique dédiée aux choix littéraires de nos libraires. Une manière intéressante de rappeler qu'il y a des courageux qui font chaque jour le pari de faire vivre nos livres. Une fois de plus, qu'il est agréable d'entendre un passionné parler de ses coups de cœur ! Je remercie d'ailleurs le libraire interviewé qui nous apporte une petite lueur d'espoir en affirmant que son commerce ne connaît pas la crise ! On y croit, on y croit ! Le livre papier n'est pas mort !
 
En conclusion, j'ajoute ce rendez-vous télé à mon agenda ! Une émission moderne, ni trop longue, ni trop courte, accessible à tous dès lors que la lecture vous passionne ! Vivement jeudi prochain !
 
Retrouvez François Busnel et toute l'équipe de La Grande Librairie sur Facebook
 
Toutes les redifs à voir sur le site de France 5
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La marche à suivre pour poster votre commentaire :
1) Rédigez votre commentaire dans la zone de texte
2) Si vous n'avez pas de compte Google, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo grâce au menu déroulant "Commentaire" -> Nom/URL
3) En cliquant sur le lien "S'abonner par e-mail", vous serez prévenu(e) par mail en cas de réponse
4) Et enfin, publiez !

Le commentaire apparaîtra après modération.

Et surtout, MERCI pour votre visite !!!
A très bientôt !