samedi 7 décembre 2013

La Barbe Bleue, à l'origine des contes #1

de Philippe Bonifay et Stéphane Duval

Trois contes remasterisés - Barbe Bleue, Blanche-Neige, Pinocchio - à la veille de Noël... pour une inconditionnelle des contes populaires, la question fut vite résolue ! Direction ma librairie préférée et hop, trois exemplaires dans le sac ! Les frères Grimm, Charles Perrault et Andersen ont bercé mon enfance ; Walt Disney a magnifié nombre de leurs œuvres ! Bref, à 30 ans, je reste fascinée par l'univers du conte, à la frontière du merveilleux, de l'onirique et du réel. Des trois contes réécris par Bonifay, j'ai donc commencé par la Barbe Bleue, l'histoire effroyable d'un homme épouvantable qui assassine ses épouses. Et si, à l'origine, Barbe Bleue n'était pas cet homme sanguinaire...? Et si nous redécouvrions l'histoire ensemble...!

Il était une fois... deux frères jumeaux dont le destin bascule lors de l'épidémie de peste noire qui ravage l'Europe. Tandis que l'un semble être béni par un Dieu qu'il vénère, l'autre est happé par les flammes de l'enfer. La beauté de Jean n'a d'égal que sa candeur ; quant à Marc, la noirceur de son âme se reflète sur les traits de son visage difforme. C'est donc à cette époque, alors qu'ils sont enfants, que naît la Barble Bleue. Ne tirez pas de conclusions hâtives toutefois, vous risqueriez d'être surpris !
Si j'ai aimé l'idée d'imaginer une histoire avant l'histoire, j'ai néanmoins été un peu déçue par l'ensemble. Alors que certaines étapes de l'intrigue m'ont semblée superflues et "brouillon", j'aurais apprécié que les auteurs s'attardent à l'inverse sur d'autres fragments de l'histoire. Par ailleurs, s'ils ont respecté l'incontournable dichotomie entre le bien et le mal, Bonifay et Duval ont à mes yeux oublié d'y inclure la fameuse morale inhérente à tout conte qui se respecte... D'ailleurs, à ce sujet, je suis curieuse d'avoir l'avis de celles et ceux qui ont lu cette BD. Peut-être ai-je loupé quelque chose d'essentiel ?
En conclusion, un joli livre quand même (pour la beauté pure de l'objet), une idée intéressante et l'envie, malgré mes réserves sur cet opus, de découvrir les deux autres, Blanche-Neige et Pinocchio ! ATTENTION : des bulles déconseillées aux enfants ! Luxure et hémoglobine sont au rendez-vous.
A suivre donc... !

Un Instant Lecture dans le cadre de Nos Lectures Communes !
Retrouvez l'avis d'Eglantine sur son blog Le temps presse !

A DECOUVRIR AUSSI :
*** La Mécanique du Cœur, de Mathias Malzieu
*** Ma vie est tout à fait fascinante, de Pénélope Bagieu

1 commentaire:

  1. coucou, je suis d'accord avec toi. Les éditions Glénat ont fait un très beau travail sur l'objet même (couverture attractive, papier de qualité).
    J'ai refeuilleté l'ouvrage et c'est vrai que dans les dessins, il y a certaines faiblesses dans quelques cases dont je soupçonne un peu de fainéantise de la part de Stéphane Duval (je dis ça mais ce n'est qu'une impression, je ne suis pas graphiste^^).
    Quant au scénario, ça va non ? Enfin moi il m'a plu. Il est un peu trash et j'ai eu du mal à le resituer au Moyen-Age, surtout du point de vue des vêtements des femmes de l'histoire (je suis peut- être un brin coincée ou j'ai peut- être une vision très pudique de cette époque-là).
    Bisous, bonne soirée et merci pour cette lecture commune, c'est une très belle occasion de lire un ouvrage et de le voir différemment par l'avis de l'autre :)

    RépondreSupprimer

La marche à suivre pour poster votre commentaire :
1) Rédigez votre commentaire dans la zone de texte
2) Si vous n'avez pas de compte Google, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo grâce au menu déroulant "Commentaire" -> Nom/URL
3) En cliquant sur le lien "S'abonner par e-mail", vous serez prévenu(e) par mail en cas de réponse
4) Et enfin, publiez !

Le commentaire apparaîtra après modération.

Et surtout, MERCI pour votre visite !!!
A très bientôt !